Besouro de Maganga alias Manoel Henrique Pereira (1885 - 1924)

"Manoel Henrique Pereira, plus communément appelé « Besouro de Maganga » est né dans la ville de Santo Amaro da Purificaçao en 1885, c'est le capoeiriste le plus fameux de tous les temps. Son nom est resté gravé dans l’histoire et la mémoire aussi bien des capoeiristes bahiannais que des pratiquants de Capoeira du Brésil et du monde".

C'est ce que nous livre l'ecrivain Liberac. Il ajoute que "Besouro de Maganga fut un pratiquant de Capoeira qui a précédé l’époque de Mestre Pastinha et Mestre Bimba".

Le folcloriste Edison Carneiro explique que :
"Le plus fameux des capoeiras nationaux etait originaire de Santo Amaro, la zone de la canne à sucre de Bahia, et avait les surnoms de Besouro de Mangangá, espêce de scarabé véneneux. Il était invicible et inégualable. jusqu'a aujourd'hui les chansons de capoeira chantent ses prouesses légendaires : c'était le maître des maîtres".

Cobrinha Verde qui fut son unique disciple ajoute que son nom : "lui vient de la jeunesse, de beaucoup qui disaient que quand il se trouvait dans certaines "embrouilles" et que le nombre d'ennemis si grand, qu'il lui était impossible de les vaincre, alors il se transformait en scarabé et partait en volant" .

Besouro reste célèbre pour ses confrontations avec la police contre laquelle il n’a jamais perdu, pour ses bagarres, quand il utilisait les coups de Capoeira et de couteau qui envoyait au sol ses adversaires qui recevaient son pouvoir de Capoeira, "Valentao", "Capadocio" et "Bamba".